Petite fête musicale à Courcy sur deux jours autour de six groupes locaux et nationaux. Une programmation sympathique qui nous fait venir, à voir ce que le festival deviendra à l’avenir.

Un nouveau festival en salle des fêtes pour moi à même pas 10 minutes de Reims, c’est la programmation qui nous a fait venir découvrir cet événement que nous ne connaissions pas. Retour sur cette excellente soirée de musique avec à la fin de l’article une fiche résumé rassemblant les informations utiles sur le festival et le lien vers l’album photo des concerts.

Ambiance cabaret musical à Courcy !

C’est donc à 10 minutes de Reims, dans la salle des fête de la petite ville de Courcy, que nous nous retrouvons ce 11 Mars (et 12) pour découvrir le Courzik’ à l’occasion de sa septième édition. De 20h à 00h30, les groupes ont proposé un peu plus d’une heure de musique chacun dans une salle tantôt en salle de concert, tantôt en cabaret. On retrouvé sur place le minimum qu’on peut attendre sur un festival de musique; une buvette/sandwicherie et une table de vente/dédicace pour les groupes. L’extérieur était malheureusement un peu petit pour contenir tous les fumeurs et non fumeurs souhaitant prendre l’air aux pauses, le festival appliquant la règle « sortie définitive » en dehors des grilles…

C’est donc un festival typique qui propose une tête d’affiches qui a fait venir du monde, et cela a marché car l’association a fait salle complète chaque soir. Les 20€ en précommandes ont, pour six groupes, pù faire que certains ont hésité mais pour la programmation qu’on a eu c’était le prix envisageable et cela a valu le détour !

Du Rock, du Folk et du Ska

On a pù retrouver une programmation très variée cantonnée dans la variété française, le rock et le folk ainsi qu’une fanfare pour meubler entre les groupes. C’est vraiment le point positif qui nous a fait venir cette programmation et on s’y est vraiment retrouvé :

  • Esto Memor : groupe Rémois de Metal Alternatif déjà rencontré à Plouckstock : Le Recket ! Toujours aussi marrant et excellent sur scène.
  • La Punkaravane : groupe de Ska Punk originaire de Picardie existant depuis 2010 que je croise souvent sur des événements musicales et dont je suis vraiment fan. Proposant des sonorité passant par le punk, le ska, le reggae ou bien le rock, le groupe de 8 musiciens est vraiment excellent sur scène et propose une énergie musicale et scénique qui ne laisse jamais de marbre le public.
  • La Caravane Passe : groupe de musique métissée mélangeant jazz manouche, fanfare balkanique, rock alternatif et électro, tout cela teinté d’humour. Existant depuis 2001 c’est un groupe dont je suis vraiment fan et qu’il me tardait de voir en concert et le résultat en live est dix fois plus impressionnant que ce à quoi je m’attendais.
  • Ciao Cesar : groupe Champ-Ardennais de 4 musiciens piochant dans le rock, le folk et le punk pour propser un voyage plein de couleurs et de vie agrémenter de chansons à textes pour la plupart avec une pointe d’humour ou de poésie.
  • Acorps de Rue : groupe de musique folk venant de Nancy composé de deux excellent musiciens Fabrice (batterie, basse, trombone, cajon, guitare, voix) et  Damien (Accordéon, clavier/clavier basse, trompette, guitare, clarinette,Harmonica, voix). J’en avais entendu parlé à l’époque où ils avaient fait la première partie de Tryo mais je n’avais jamais pris le temps de m’y intéressé. Et bien grosse erreur, ce fût pour moi  vraiment la découverte du jour, la musique appelant à danser, une atmosphère scénique bien ancré et une virtuosité instrumentale qui vaut le détour. J’ai adoré leur concert et cela fait partis des artistes que je chercherai à revoir en festival !
  • Les Petites Bourrettes : groupe de rock/folk originaire de Paris jouant depuis 2001 et dont les textes et la musique très variés, appellent à bouger et rentrer dans l’ambiance à leur coté pour cette dernière partie du festival. Un beau final qui a fait se lever plus d’un pour cette soirée plus en ambiance cabaret et on a eu peine à les laisser finir. Je connaissais déjà mais je les ai redécouvert et ils sont toujours aussi sympathique et après plus de 15 ans de scène ont toujours la pèche !
  • Fanfare What The Funk : fanfare composé de deux saxophoniste, d’un bassiste, d’un batteur et d’un guitariste (je crois) et qui avait la lourde tache de faire en sorte que l’ambiance ne baisse pas entre les groupes de musique.

Gardez une oeil sur la page Facebook du festival histoire de voir la programmation, si elle est aussi excellente que cette année et que les organisateur ne céde pas à la mode qui veux que les festivals augmentent les prix des billets; un festival à ne pas raté l’année prochaine ! Vous trouverez juste en dessous la fiche sur l’événement qui vous donnera tous les informations et liens utiles sur le Courzik.

Infos pratiques :

Est-ce une découverte pour vous ce festival ? Ou peut-être y êtes vous déjà allez ? En tout cas à voir pour la prochaine édition.

PARTAGER
Article précédentPlouckstock : Le Recket
Article suivantRencontres de Cerfs-volants de Berck
Geoffrey

Jeune picard de 26 ans passionné de photographie et d’un naturel curieux de découverte. Outre la photographie, j’adore la musique, la plongée sous-marine, le roller et par dessous tout découvrir, que ce soit des lieux, des événements, des cultures.. tout ce sur quoi je peu porter le regard. Bref découvrir le monde qui m’entoure et celui au delà en prenant mon temps, et l’immortaliser avec mon appareil photo !

LAISSER UN COMMENTAIRE