Festival de musique ecolo-responsable centré sur l’humain avec pour mot d’ordre « Construisons en semble un monde meilleur » et rendez-vous incontournable Axonais, le festival des Vers Solidaires est plus qu’un simple festival de musique ; c’est un réèl rassemblement autour de ce thème avec au programme de la musique, de la sensibilisation, des arts de rues…. Tout un programme à ne surtout pas manquer !

Pour moi c’est l’un des rendez-vous incontournables de l’été, le festival des Vers Solidaires est mon second festival préféré et c’est au delà d’un simple festival de musique, c’est tout une institution en lien avec l’écologie, l’alter-mondialisme et l’humain se déroulant sur 3 jours à St-Gobain (à 20 minutes de Laon ou de St Quentin). Retour sur le festival avec à la fin de l’article une fiche résumé rassemblant les informations utiles sur le festival et le lien vers l’album photo des concerts !

Un Festival en harmonie avec la Terre et les Humains

Créé en 2004 par l’association Gaïa avec comme valeur de « construire une monde plus respectueux de la terre et des humains » le festival se veut la rencontre entre le plaisir festif de la culture avec la sensibilisation militante. Avec le chiffre de 10 000 festivaliers l’année dernière pour ses dix ans, le festivals n’a plus à faire ses preuves depuis longtemps et a organisé sa 11e édition les 14, 15 et 16 Aoùt 2015.

Au cours de ces trois jours, pour un pass deux jours à 19€ en prévente (sur place chaque jour doit être acheté séparément, sauf le dimanche qui est gratuit), les festivaliers ont eu accès à deux scène (une grand et une moyenne) pour la musique, plusieurs stand de restauration bio-locale, des bars, des commerces et un marché bio, des ateliers et conférences, de l’art de rue et le village des alternatives. Le lieu est vraiment sympathique et donne la possibilité à deux camping (payants) à coté du festival ; un calme à l’écart et un « à dormir debout » proche des scènes et proposant une auberge bio, un barbecue collectif, une scène ouverte et toilettes/douches. Attention toutefois pour le camping, il est à noter que l’année dernière le camping a connus des vols en série dans les tentes pendant les concerts; ne laissez rien de valeur.

Sensibilisation à un autre monde

Comme dit plus haut l’association Gaïa est soucieuse de l’environnement nous entourant et de l’humain, elle vise donc la sensibilisation de son public et cela passe par la prise de mesures et choix écologiques prenant pieds dés l’organisation de l’événement. Des projets de solidarités, une restauration 100% bio-locale, toilettes sèches à compost le tri des déchets passant par des matériaux recyclables, renouvelables et réutilisables, réseaux coopératifs, économie sociale, solidaire et écologique et biensùr commerce équitable !

Cette sensibilisation continu au travers de la programmation d’une vingtaine d’ateliers participatifs, de conférences, de 2 spectacles en faveur de l’environnement :

  • 6 conférences : « La permaculture, c’est quoi ? », « Le prix de l’essence et le temps qu’il fera », « La contraception naturelle par la méthode des indices combinés », « Comment développer un état de relation subtil et permanent », « Plaisirs cuisinés ou poisons cachés ? OGM et pesticides », « La maison autonome ».
  • 21 ateliers : « Brasse ta bière ! », « Yoga de l’énergie », « Le vélo du future », « Gravure et impression », « Ballade en Forêt », « Faire son Composte », « Faire ses produits d’entretiens »… pour n’en citer que quelques un.
  • 2 spectacles d’art de rue : L’Hyper Conso Show, un exellent spectacle sur le tri des déchets et l’hyper-consommation proposé par la compagnie Caribou et Criée de Rue Verte une « formation » de survie eco-planétaire proposé par la compagnie Les Boudeuses pour sensibilisé sur l’écocitoyenneté.

Et pour compléter ce tableau déjà bien fourni, le festival ouvre à partir du samedi un village des alternatives proposant une quarantaine d’associations locales allant de la table de presse de la Fédération Anarchiste de Merlieux à l’association Anti-Pub de Lille en passant par l’association anti-faciste de Reims ou la lutte contre les OGM Axonaise, ainsi que le dimanche un marché de producteurs alimentaires biologiques et locaux.

…et biensùr la musique !

Le Festival des Vers Solidaires c’est avant tout un festival de musique et cette année, comme tous les ans, la programmation était énorme et variée pour plaire au plus grand nombre avec pas moins de 19 groupes de musiques et le dimanche un bal folk :

  • Bonheur : une guitare, des mots, une voix portée par un chanteur que l’on surnomme Bonheur, humour et bon sens; voilà ce que proposent ce groupe fort sympathique.
  • Garage 9 : groupe de rock originaire de Saint Quentin.
  • Open Mind : groupe de Hip-Hop Rock créé en 2012, à rap tournant parfois très Jazzy.
  • La Goutte : Flamenco du port d’Amsterdam.. Tango des Flandres.. quelques part entre la musique de chambre et le rock, c’est un groupe sympathique qui a su mettre la bonne humeur parmi les festivaliers malgrés la pluie qui est venu saluer.
  • Pritz’n’kus : entre Deep House, Jackin’, techno progressive et minimal, deux DJ aux platines.
  • Puta Guerilla : le groupe de Punk Axonais avec plus de 9 ans d’activité sort son nouvel album à l’occasion du festival. C’est un groupe que j’adore, découvert à l’époque où j’étais au lycée ; ils allient l’engagement des textes à la violence de la musique punk.
  • HK et les Saltimbanks : groupe de musique populaire formé en 2006 sous l’impulsion du chanteur HK, un grand humaniste. Leur musique est celle de citoyens du monde reniant toute idée de frontières, allant du Blues au Reggae en passant par le Chaabi, alliant des textes engagés sur les dérives de la socités. Ce fùt l’un de mes coups de corps du festival !
  • DJ Soundfrap
  • Le Peuple de l’Herbe : un de groupes cultes de la scène Electro Française depuis 1997 avec depuis 2014 la présence d’un talentueux tromboniste qui donne un côté encore plus Trib à leur musique.  Je n’écoutais pas trop cette musique mais il faut avouer que leur perfomance à été plus qu’excellente.
  • Regal Trip : le défi du groupe est de produire en concert un son électro survolté, follement communicatif, avec des instruments tout ce qu’il y’a de plus traditionnels.
  • French Connection : groupe de musique que je ne sais pas trop classé, du chant à la Hip-Hop, des sonorité Africaine ou Rock-blues ; bref des trafiquants de groove là pour mettre l’ambiance en ce début de samedi.
  • NonoLimite & Les Psycho Potes : NonoLimite accompagné des Psycho Potes pour un concert en acoustique reprenant les codes de la scène alternative française (Humour, Swing et Contrebassine) tout cela dans la bonne humeur !
  • Souad Massi : une voix douce et lumineuse venant d’orient, la chanteuse qui a remplortée il y’a quelques années les victoires de la musique est venu partager un moment particulier avec les festivalier en ce début d’aprés-midi.
  • Cheese Not Dead : un OVNI, je ne vois pas d’autres termes pour décrire ce groupe aux sonorités aussi bien impressionnante que déconcertantes qu’on pourrait classé dans le Rock Progressif.
  • Max Roméo : la légende du Reggae Jamaïcain est venu au festival pour l’une de ses rares dates en France cette année. Un concert plein de joie de vivre et de partage avec un public plus qu’au rendez-vous !
  • We Are Darling : groupe de Rock Alternatif d’un réel niveau musical et instrumental qui a fermé le Tremplin en mettant une excellente ambiance.
  • Soviet Suprem : attention du lourd ! Le projet commun des chanteurs de deux groupes excellents (Java et La Caravane Passe), teinté d’humour s’appropriant un style de musique qui serait originaire des pays de l’Union soviétique mêlant influences balkaniques, militaro-punk et électro dans un futur alternatif où l’URSS aurait remporté la guerre froide.
  • Serialbreaker
  • Les Ramoneurs de Menhirs : besoin de représenter ce groupe ? Le groupe breton de punk celtique alliant musique punk aux instruments traditionnels Bretons avec notamment Loran, l’ancien guitariste des Bérurier Noir. Le groupe faisait la fermeture de ce jour de festival et a proposé comme toujours une performance parfaite.

Un excellent festival donc que je vous conseille vraiment, que ce soit pour la musique que pour tout ce qu’il y’a à coté ! L’année prochaine il se déroulera du 12 au 14 Aoùt ! Vous trouverez juste en dessous la fiche sur l’événement qui vous donnera tous les informations et liens utiles sur ce festival.

Infos pratiques :

A voir aussi :

Voilà pour l’édition de cette année du Festival des Vers Solidaires, j’espère vous avoir donné envie de venir à l’édition 2016 ! 

PARTAGER
Article précédentConcert du Parc Foch 2015
Article suivantNouveautés pour 2016
Geoffrey
Jeune picard de 26 ans passionné de photographie et d’un naturel curieux de découverte. Outre la photographie, j’adore la musique, la plongée sous-marine, le roller et par dessous tout découvrir, que ce soit des lieux, des événements, des cultures.. tout ce sur quoi je peu porter le regard. Bref découvrir le monde qui m’entoure et celui au delà en prenant mon temps, et l’immortaliser avec mon appareil photo !

LAISSER UN COMMENTAIRE