Du manga au cosplay, des jeux vidéos aux animés, des traditions aux jeunes artistes, la Japan Expo est considéré comme la référence pour les fans de culture japonaise. Retour sur cet événement qui rassemble prés de 240 000 visiteurs !

C’est une grande première pour moi ! Je n’ai pas beaucoup de lien avec le monde du Manga, hormis ceux de mon enfance (Dragon Ball, Chevalier du Zodiac, Albator etc…), mais on m’a proposé cette année de découvrir la Japan Expo dont j’avais quelques idées préconçus et donc je me propose de vous faire ici un résumé de ce qu’on peut y trouver avec à la fin de l’article une fiche résumé rassemblant les informations utiles sur le festival et le lien vers l’album photo

Japan Expo à Paris

La Japan Expo de Paris est un salon événementiel se déroulant au parc des expositions de  Paris-Nord Villepinte dédié à la culture Japonaise. Se déroulant sur 4 jours en Juillet, du 2 au 5 Juillet cette année, il s’agit d’une manifestation culturelle consacrée aux manga, aux jeux vidéo, aux anime, mais aussi aux arts martiaux, à la mode, à la musique (J-pop, Jrock, traditionnel), au cinéma, aux traditions et cultures, aux jeunes artistes et créateurs, au sport mécanique et qui est également le lieu de rencontre des professionnels japonais et occidentaux via une zone privée, le Business Center. Se déroulant sur une superficie de plus de 135 000 m² et rassemblant plus de 240 000 visiteurs il est considéré comme le plus grand salon du genre en Europe.

Pour en moyenne 15€ l’entrée, cette 17e édition invite le public à découvrir plus de 700 stand d’exposants articulés en 10 univers thématiques (représenté sur une couleur différente sur le plan) : espace Cosplay, espace Japon et Tradition, espace Sports et Arts Martiaux, espace Mode et Musique, espace Jeux Vidéos, espace Merchandising, espace Dédicace, espace Web Culture, et espace amateur.  On y retrouve donc pas moins de 19 scènes et espaces, des expositions thématiques, des conférences, des ateliers, des des concerts, des défilés, des concours, des dédicaces etc… Pour le restauration on retrouve un peu partout sur le salon des stand de restauration de différents genre comme des spécialités japonaises etc…

Manga et Animé

L’espace dédié aux Mangas et Animés avec la présence d’un grand nombre de stand d’éditeurs avec par exemple : Akata, Ankama, Doki-Doki, Glénat, Kana, Dybex etc… La plupart des stands étaient plutôt immersif, décoré des créations de l’éditeur et offrant la possibilité d’acheter sur place un grand nombre de produits en rapport avec l’éditeur (mangas, posters etc…) mais aussi de rencontrer des personnalités, découvrir quelques avant-premières et de suivre des conférences.  Moi qui ne connaissais pas forcément les mangas et animés, cet espace m’a vraiment permis de découvrir beaucoup de choses et certains personnes avec qui j’étais ont pù agrandir leur collection avec des mangas pas forcément facile à trouver !

Japon et traditions

Espace dédié au Japon et sa culture elle-même, avec la présence d’un grand nombre de stands de marques et commerçants venus du Japon exposant leurs produits, on notera quelques grand noms : Nanoblock, Culture Japon SAS, Miyakodori, Tokyo Otaku Mode etc… Mais le plus intéressant était la présence de plusieurs expositions présentant pas mal de facette de la culture japonaise avec par exemple l’espace Wabi-Sabi, un mélange entre une exposition vivante et un petit village enclavé dans le salon, où de nombreux artisans venus du Japon présentaient leur savoir-faire avec des petits stands à eux, mais aussi une exposition sur la ville de Takamatsu, une sur le Rakugo qui est un art traditionnel de narration orale de contes et de fables, expositions d’association artistiques Japonaise, une sur Osamu Tezuka Jewelry Pictures etc… On y retrouvait aussi une scène dédié à la présentation de danses traditionnelles, démonstrations de calligraphie et autres performances artistiques pour sensibilisé sur la culture Japonaise. Une espace que j’ai particulièrement apprécié et où j’ai passé le plus clair de mon temps, si vous comptez aller aux prochaines éditions je vous conseil vraiment de ne pas laisser de coté cet espace !

Arts martiaux et sports

Un espace dédié aux sports et arts martiaux été disponible tout haut bout du hall 5 avec trois espaces réservé à la démonstration par des associations de différents arts martieux comme le Judo, l’Aikido, le Kendo,… deux espaces dédié au Kyûdô, le tir à l’arc japonais : un pour les démonstrations, l’autre pour les initiations.

Cosplay

L’un des éléments incontournable de toutes conventions, le Cosplay était cette année particulièrement mis en avant avec deux moments forts avec les sélections françaises du World Cosplay Summit, qui ont eu lieu cette année le jeudi, et la finale de l’European Cosplay Gathering, le samedi. Mais aussi, les centaines de cosplayeurs amateurs se baladant dans les allées du Salon même si on peut remarquer que c’était un amoncellement de Cosplay de tous thèmes et non cantonné dans le thème de la Japan Expo… (pouvant pioché dans des thème sans aucun rapporta avec le manga ou le japon ce qui est une chose qui m’a un peu dérangé car perds son coté thématique) On pouvait aussi trouver une scène réservé à des activités en rapport à ces cosplayeurs amateurs.

Jeux vidéos

Un espace regroupant plusieurs stand d’éditeurs de Jeux Vidéos pour présenter et faire essayer aux visiteurs leurs nouveautés avec par exemple : Nitendo, Square Enix, Capcom, Bandai Namco Games, Warner Bros Games, Ankama. On y trouvait aussi un espace dédié aux jeux de dance, une scène pour les conférence sur le thème, un stand Rétrogaming et quelques commerçants.  Certains stand étaient plutôt impressionnant, comme celui de Nitendo, et on a pù voir l’annonce du prochain Hitman bien que cela donne un bon exemple de choses présentes sur le salon qui sont hors-thème (comme la présence d’une Batmobile taille réelle).

Web culture, dédicaces et amateurs

Plusieurs choses que je met au même endroit car ils étaient l’un à coté de l’autre et pourraient être dans une même catégories. Un espace était dédié aux dédicaces, en proposant pas moins de 124, mais j’avoue ne pas avoir compris comment cela fonctionne et ne pas y être resté ; en gros, mais c’est de la caricature, il fallait faire la queue pour obtenir un bon dédicace pour avoir le droit de faire la queue à une file pour obtenir une dédicace de quelqu’un. Vient ensuite une espace où l’on pouvait retrouver des stand de Youtubers et séries web avec le merchandising qui va avec. Et juste à côté une grande zone rassemblant un grand nombre d' »amateurs » en tout genre ; jeunes créateurs, éditeurs pas très connus, amateurs et Fanzines se retrouvé dans un coin du hall 6 où pas grand monde s’arrêtaient alors que quelques belles découvertes étaient à voir.

Mode et merchandising

J’ai trouvé qu’il y’avait un peu trop de stand rentrant dans cette catégorie et que cela faisait en pâtir un peu le salon… jusqu’au moment où on me fit remarquer qu’un grand nombre de personnes venaient uniquement pour ces stands et ensuite faisait un peu le tour du salon. Donc voici tous les espaces de ventes qu’on pouvait trouver sur le salon que ce soit professionnel ou amateur. En effet il y’avait un grand nombre de stand de vendeur officiel pour telle ou telle marque, vendant les produits officiels et au prix qui va avec : Bandai/Toei, Square Enix Products, Tamashii Nations/Bandai, Good Smile Company, Aoi Clothing etc… Mais aussi un pêle-mèle de stand du genre marché dédié à la vente de robes aux broderies très détaillées, des robes légères tendance sweet, des tenues steampunk ou gothiques, ou encore des tenues plus échancrées s’inspirant largement des yukatas, sans en reprendre la forme et en marge de ses habits, il était possible d’enjoliver sa tenue avec des sacs assortis, des bijoux, ou encore des couvre-chefs de toute sorte mais on pouvait aussi retrouver des stands vendant contrefaçons et imitations. On peut noter aussi la présence de cinq défilés de mode qui ont eu lieu lors du salon.

Musique

Plus de 25 artistes ou groupes différents étaient programmés cette année avec en invité d’honneur le groupe Vamps mais aussi Yoshiki, la chanteuse Eir Aoi, Daiki Ise, les groupes Back-On et One Not’e, Ilu Grace etc… Je n’en ai malheureusement vu aucun donc pas de retour possible de ma part.

Un événement fort sympathique, s’éloignant de son thème de prédilection je trouve et étant plus un événement rassemblant un peu tout et n’importe quoi qui intéresserais les fans de manga, d’animés et du japon. Il y’a pas mal de chose à y voir et donc c’est à faire au moins une fois ! Vous trouverez juste en dessous la fiche sur l’événement qui vous donnera tous les informations et liens utiles.

Infos pratiques :

  • Lieu : Parc des exposition, Paris-Nord Villepinte
  • Date : 2 au 5 Juillet 2015
  • Thème : Culture Japonaise et Manga
  • Organisateur : SEFA Event
  • Première édition : 1999
  • Prix : 15€
  • Durée de visite : Prévoir la journée
  • Horaire : 9h à 18h
  • Fréquentation : 247 473 visiteurs
  • Nombre d’exposants : 700
  • Restauration : Bar/Restaurant sur place et dégustation de spécialités
  • Animations : Expositions, Démonstrations, Dégustations, Concours de Cosplay, Annonce d’éditeurs

A voir aussi :

  • Album photo dans la galerie : Japan Expo (43 photos)

Comme moi y êtes vous déjà allez et comment avez vous trouvé le salon ? Je ne pense pas que je le referais mais cela valait le coups de découvrir.

PARTAGER
Article précédentPlouckstock 4
Article suivantConcert du Parc Foch 2015
Geoffrey

Jeune picard de 26 ans passionné de photographie et d’un naturel curieux de découverte. Outre la photographie, j’adore la musique, la plongée sous-marine, le roller et par dessous tout découvrir, que ce soit des lieux, des événements, des cultures.. tout ce sur quoi je peu porter le regard. Bref découvrir le monde qui m’entoure et celui au delà en prenant mon temps, et l’immortaliser avec mon appareil photo !

LAISSER UN COMMENTAIRE