Comme tous les ans en ce second weekend de Mai a eu lieu ce rendez-vous incontournable de la musique Punk et alternative du Nord de la France ! Pour la 15e année, Zikenstock a rassemblé 16 groupes de  Punk, Oï, Ska, Reggae, et pour une première fois Rap, venant du monde entier pour rappeler que la culture alternative  n’est pas morte… et que les Punk sont toujours debout et ils en veulent !

C’est pour moi l’un des rendez-vous musical incontournable de l’année, avec cette édition pas mal de bonnes découvertes et deux de mes groupes préférés (The Toys Dolls et Los Tres Puntos). Retour sur ce festival Punk qui a mis le feu à la scène alternative une nouvelle fois, avec à la fin de l’article une fiche résumé et les liens vers les albums photos et les vidéos.

Le rassemblement Punk du Nord de la France !

Zikenstock c’est un festival de musique Alternative de taille moyenne qui se déroule au Cateau-Cambrésis la seconde semaine de mai, du 11 au 12 pour sa quinzième édition et qui rassemble des festivaliers de toute la France mais aussi de bien au delà de nos frontières. Dans la lignée des grands festivals Punk le festival offre pour 21€/jours ou 36€ les deux jours une excellente programmation avec pas moins de 16 groupes de Punk, Ska, Oï, Hard Rock et Reggae pour le plus grand plaisir des festivaliers et fan de la scène alternative française et mondiale. Tout cela dans une ambiance festival, libre et électrique du début à la fin avec un grand nombre de festivaliers en pleine forme alternant les concerts et le camping si bien que la scène a toujours un plus ou moins nombreux mettant l’ambiance avec les groupes.

Pour ce qui concerne le festival en lui-même c’est une scène sous un chapiteau avec aucune grille, un simple service d’ordre suffit pour les festivaliers restant trop longtemps sur la scène. On retrouve sur les lieux un grand nombre de stand de commerçants, le stand de Ronce Records, des stands de Merchs et pour l’animation deux grapheurs réalisant un tableau sur l’édition. Et bien-sùr le camping à l’arrache où les festivaliers mettront l’ambiance de l’ouverture du festival à l’après-midi du dimanche, peut être pour le malheur de certains voulant dormir il faut le reconnaître. Question nourriture et consommation il n’est pas forcément de prévoir tout à l’avance ; des restaurateurs sur le festival (et une bon choix de bière au bar) et juste à côté un supermarché qui voit défiler des festivaliers continuellement pour se procurer alcools et nourriture (pratique quand au final il fait très beau et qu’on décide d’improviser un barbecue).

La culture alternative au rendez-vous

Comme dit plus haut c’est une réelle occasion de voir des groupes inédits et mythique car comme chaque année le festival trouve toujours certains groupes pas très connus ou ne passant en France que très rarement (comme The Toys Dolls) mais aussi des groupes que l’on connait bien mais ne se lasse jamais de voir en concert (comme Los Tres Puntos) :

  • Conmecontent : groupe de Punk Belge dont on a souvent croisé les membres en tant que festivaliers.
  • The Filaments : groupe de Streetpunk anglais aux furieuse sonorités ska. Officiant depuis 2000 il a mis le feu en ce début de festival.
  • Total Chaos : groupe de Streetpunk américain officiant depuis bientôt 30 ans
  • Komintern Sect : groupe de Punk/Oï français dont le style musical sonne très punk rock primitif avec des riffs dépouillés.
  • Los Tres Puntos : groupe de Ska/Punk français tournant depuis 1995 dont c’est toujours un plaisir de voir en concert.
  • Stiff Little Fingers : groupe de Punk Rock irlandais formé dans les années 70.
  • Moscow Death Brigade : groupe de Rap anti-fachiste russe.
  • Long Livity : sound systeme qui animé les deux jours aux coté des concerts.
  • 22 Longs Riffs : groupe breton de Punk/Rock existant depuis 2007.
  • Inner Terrestrials : groupe de Ska/Punk anglais formé en 1994. C’est la grosse découverte de cette édition pour moi.
  • Mad Sin : du lourd ! Le groupe de psychobilly et punk rock allemand tournant depuis 1987.
  • Mexicanos Terror : groupe de Rock’N Roll complètement déjanté.
  • Subhumans : groupe de Punk/Rock anglais des années 80.
  • Batmobile :  groupe de psychobilly néerlandais à la présence sur scène complétement enflammé.
  • Angelic Upstarts : groupe de punk-rock et oi! britannique, originaire de South Shields, fondé par 4 amis après avoir vu The Clash en concert à l’été 1977
  • Roy Ellis and the 65 Mines Street : la légende du skinhead reggae à qui l’ont doit notamment la chanson Skinhead Girl !
  • The Toys Dolls : Besoin de présenter ce dernier groupe ? le groupe de punk rock britannique complètement excentrique et à la performance inimitable était le clou du spectacle de cette 15e édition.

Encore une excellente édition cette année et je vous conseil de ne pas rater l’année prochaine ! Vous trouverez en dessous la fiche sur l’événement qui vous donnera toutes les informations et liens utiles sur le festival Zikenstock.

Infos pratiques :

A voir aussi : 

Allez on attends avec impatience les annonces concernant la prochaine édition : on s’y retrouvera sans faute !

ENVIE DE LAISSER UN COMMENTAIRE ?

Please enter your comment!
Please enter your name here