Le rendez-vous incontournable de musique Punk et alternative ! Pour la 12e année Zikenstock a rassemblé 15 groupes de Punk, Oï et Ska venant du monde entier pour rappeler que la culture alternative n’est pas morte, et que les Punk sont toujours debout !

C’est pour moi l’un des rendez-vous musical incontournable de l’année, pourtant à prés de 2h de route de chez moi, le festival Punk et alternative Zikenstock a tout ce qu’il faut pour s’imposer dans la cours des grands ! Retour sur cette excellent weekend de musique avec à la fin de l’article une fiche résumé rassemblant les informations utiles sur le festival et le lien vers l’album photo des concerts.

Le rassemblement Punk du Nord de la France !

Zikenstock c’est un festival de musique Punk et Alternative de taille moyenne qui se déroule au Cateau-Cambrésis la première semaine de mai, du 8 au 10 pour sa douzième édition et qui rassemble des festivaliers de toute la France mais aussi de bien au delà de nos frontières. Dans la ligné des grands festivals Punk, le festival offre pour 23€/jours ou 39€ les deux jours une excellente programmation avec pas moins de 15 groupes de Punk, Ska, Oï!, Hard Rock pour le plus grand plaisir des festivaliers et fan de la scène alternative française et mondiale. Tout cela dans une ambiance festive, libre et électrique du début à la fin avec un grand nombre de festivaliers en pleine forme alternant les concerts et le camping si bien que la scène a toujours un public plus ou moins nombreux mettant l’ambiance avec les groupes.

En ce qui concerne le festival en lui-même, une scène sous un chapiteau avec aucune grille (un simple service d’ordre pour les festivaliers restant trop sur scène), un grand nombre de petits commerçants et stands de restauration, un peintre/grapheur qui tous les ans créé un tableau sur le festival et bien-sûr un camping à l’arrache où les festivaliers mettront l’ambiance de l’ouverture du festival à l’après-midi du dimanche, peut-être au malheur de certains voulant dormir bien-sûr. A noter comme attraction cette année au camping, la construction par des festivaliers d’un Burning Man au centre du camping et comme toujours le partage des festivaliers et leur respect pour le camping qui est tout les ans rendus impeccable. Question nourriture, il n’est pas forcément obligatoire de prévoir tout à l’avance, des restaurateurs sur le festival et juste à côté un supermarché qui voit défilé des festivaliers continuellement pour se procurer alcools et nourriture (pratique quand au final il fait très beau et qu’on décide de ce fabriquer des barbecues improvisés).

La culture musicale alternative au rendez-vous

Comme dit plus haut c’est une réelle occasion de découvrir des groupes inédits et mythique car comme chaque année le festival trouve toujours certains groupes pas très connus ou ne passant pas souvent en France comme par exemple cette année Sham 69 mais aussi des groupes que l’on connais bien mais ne se lasse pas de voir en concert (Tagada Jones, Los Tres Puntos…) :

  • Quartier Libre : groupe de Ska Punk existant depuis 2004. Malheureusement comme tout premier groupe du festival, je suis arrivé au dernier morceau.
  • Los Fastidios : groupe phare du punk antiraciste formé en 1991. C’est vraiment le premier groupe que j’ai vu ce vendredi et une excellente découverte. Une musique punk, s’approchant du Ska sur certains morceaux, mettant une ambiance enflammée et engagé dès les premières notes de guitares. Ce groupe est vraiment excellent !
  • The Meteors : le groupe mythique anglais de la scène Psychobilly a annulé au dernier moment sa venu au festival.
  • Tagada Jones : groupe excellent de punk hardcore, déjà rencontré sur des scènes l’été dernier, mêlant un lourd son punk à des textes engagé ; on ne s’en lasse jamais.
  • Peter And The Test Tubes Babies : groupe punk de la scène Oï! de la fin des années 70.
  • Sham 69 : groupe de Oï! britannique toujours autant mythique depuis la fin des années 70. Ce groupe est génial et as su mettre le feu au chapiteau plein à craquer de festivaliers avec leur énergie.
  • Les Ramoneurs de Menhirs : besoin de présenter ce groupe ? Le groupe breton de punk celtique alliant musique punk aux instruments traditionnels Bretons avec notamment Loran, l’ancien guitariste des Bérurier Noir. Le groupe faisait la fermeture de ce jour de festival et a proposé comme toujours une performance parfaite.
  • The Vile : groupe de punk rock anglais assez sympathique qui ouvrait le bal le samedi après-midi.
  • Total Chaos : groupe de Streets Punk américain.
  • Ultra Vomit : groupe de Heavy Metal parodique Français existant depuis 2000. Ce n’est pas un groupe dont je suis particulièrement fan mais il faut avoué que leur performance live était sympathique.
  • The Real Mckenzies : groupe de Punk Celtique Canadien du début des années 90 qu’on pourrait comparer à Dropkick Murphys pour les connaisseurs. Un excellent concert.
  • Los Tres Puntos : groupe de Ska Français que j’avais déjà vue lors du Zikenstock 2012 alliant les instruments punk à un grand nombre d’instrument cuivre. J’adore ce groupe et comme toujours leur performance live en a fait danser plus d’un.
  • The Selecter : groupe de Ska Anglais de la fin des années 70 qui participa à la reconnaissance de ce genre de musique. Autant dire que c’est du groupe mythique proposant un concert excellent.
  • Cock Sparrer : groupe de punk anglais qui est considéré comme un précurseur de la Oï!, qui a influencé des groupes comme Agnostic Front.
  • GBH : groupe britannique de Punk pionnier du Punk Hardcore ayant influencé des groupes comme Slayer ou Metallica. Autrement dire du très lourd !

J’ai eu une petite mésaventure avec mes cartes mémoires lors du festival ;je ne sais pas pourquoi mais deux de mes quatre cartes sont mortes ce qui m’a fait perdre les photos du deuxième jour. J’avoue que d’aller avec mon Reflex dans les pogos n’est pas forcément indiqué mais c’est mon genre de photo, être là où toute personne serait. Après c’était de vieilles cartes, je suis actuellement en train de renouveler mon matériel. Mais sinon c’est un festival excellent que je vous conseil vraiment de ne pas rater l’année prochaine ! Vous trouverez juste en dessous la fiche sur l’événement qui vous donnera tous les informations et liens utiles sur le Zikenstock.

Infos pratiques :

A voir aussi :

Notes et sources :

Allez l’année prochaine ce sera les 6 et 7 mai on s’y retrouve sans faute !

PARTAGER
Article précédentTremplin de Laon 2015
Article suivantRock à Pâture 3
Geoffrey

Jeune picard de 26 ans passionné de photographie et d’un naturel curieux de découverte. Outre la photographie, j’adore la musique, la plongée sous-marine, le roller et par dessous tout découvrir, que ce soit des lieux, des événements, des cultures.. tout ce sur quoi je peu porter le regard. Bref découvrir le monde qui m’entoure et celui au delà en prenant mon temps, et l’immortaliser avec mon appareil photo !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE