Des vétérans du Rock, de jeunes rockeurs talentueux, un groupe de métal Anglais : non le Rock n’est pas mort et la septième édition du festival Rock’n de Chauny est la pour nous le rappeler ! Une édition qu’on pourrait qualifié de « Mise à l’honneur des bassistes » avec la venues de Glenn Hughes et Derek Forbes.

Premier festival Axonais que je fais cette année et ce n’est pas le moindre ! Un festival de référence pour la musique Rock dans l’Aisne qui avait reçus ces lettres de noblesses nationales l’année dernière avec la venue de Nina Hagen. Il nous invite cette année encore à voir en concert des groupes de renommé internationale ne passant que rarement, voir jamais par chez nous.

Le Rock envahi Chauny !

Direction le Centre Culturel « Le Forum » de Chauny, à 30 minutes de Laon, pour assister ce 7 Avril à la septième édition du Rock’N Festival et ses 6h de concerts. Certes cette année ce n’était pas le Sold Out de l’année dernière mais l’affluence de 800 festivaliers était quand même au rendez-vous pour apprécier les 6 groupes de musique.

Se déroulant en début d’année, le Rock’N Festival a forcément lieu en intérieur mais au contraire d’autres événements du genre il a la chance d’être organisé dans une salle prévu pour ce genre d’événements. En effet c’est une salle de spectacle adapté pour les concerts permettant d’avoir un très bon son et d’accueillir tous les festivaliers dans les meilleurs conditions : bar/sandwicherie, table de vente/dédicaces pour rencontrer les groupes et aussi une exposition photo. Les prix ont un peu augmenté depuis les débuts du festival mais restent abordable pour ce genre d’événements avec 30€ en pré-vente et 34€ sur place. Il faut aussi noter le travail de dingue qu’accomplis l’équipe technique, ils produisent un show digne  des meilleurs salles de concerts !

Du rock, du metal et de l’electro pop

C’est reparti cette année encore pour une programmation qui ravira les fans de musique Rock en tout genre ! Plus tournée cette année autour du Rock, elle laisse toutefois la place pour du Metal et l’incontournable depuis quelques années ; l’Electro Pop. Il y’avait plusieurs noms qui avaient retenus mon attention mais c’est bien une inconnue (à ma culture musicale) qui fut ma grande surprise de cette édition, Morgane Ji. Six groupes ce sont donc partagés l’affiche ,proposant chacun un show d’environ 1h  :

  • We Are Darling : trio axonais-marnais de Rock’N Roll déjà croisé plusieurs fois sur scène. En même temps leurs 8 ans d’existences leurs procurent une certaines maîtrise de la scène pour accomplir comme il se doit la lourde tâche d’ouvrir la soirée de concert. A noter qu’ils ont proposés un tout nouveau visuel.
  • Edgär : duo Electro-Pop originaire d’Amiens formé en 2015. Groupe alliant les séquences électro à forte basse au son plus mélodique des guitares et de leurs deux voix. Un ensemble assumé qui a conquis une bonne parti du public.
  • Morgane Ji : alors là une réel claque. Chanteuse d’origine réunionnaise à l’allure mystique et l’univers musical unique. Musique entre le rock tribale et un electro varié, le tout s’approchant parfois du Blues, Folk ou bien Funk. Un métissage d’influences musicales et culturels qui a littéralement retourné le public.
  • Derek Forbes : l’ex bassiste des Simple Mind qui a été élu « Plus grand bassiste d’Ecosse de tous les temps » en 2009. Accompagné par 3 musiciens de talents il a proposé un concert Rock & Pop s’aventurant parfois dans les sonorité du Rock Psychédélique.
  • Skarlett Riot : groupe de Metal anglais fondé en 2010. Mélodie et airs accrocheurs sur fond de riffs omniprésents et incisifs, le tout soutenus par une batterie très alerte et porté par la puissante voix féminine de la chanteuse Chloe « Skarlett » Drinkwater. Un excellent concert qui a sù enflammer la salle avant la venue du grand final.
  • Glenn Hughes : je pense qu’il n’est pas nécessaire de présenter ce monument de la scène Rock. L’ex-chanteur bassiste de Deep Purple, mais aussi avec Trapeze et brièvement Black Sabbath, est accompagné par 3 musiciens de talents. Alternant reprise de grand classique du Rock avec d’excellentes compositions uniques,  pour un show digne des meilleurs moments du Rock 70-80. L’apothéose de cette septième édition !

Et voilà pour cette septième édition d’un festival incontournable. Il a su ravir les fans de pas mal de genre de musique et a encore montré qu’il n’avait rien à envié à de plus grands événements. Je vous invite à suivre leur page facebook pour ne pas rater l’édition de l’année prochaine !

Infos pratiques :

A voir aussi : 

Est-ce un découverte pour vous ce festival ? Ou peut-être y êtes vous déjà allez ? En tout cas hâte de voir ce que la prochaine édition nous réserve.

ENVIE DE LAISSER UN COMMENTAIRE ?

Please enter your comment!
Please enter your name here